Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

USARice se défend : Chavannes Jean Baptiste appelle la population à réduire sa consommation du riz

28 février 2024

Le leader du « Mouvman peyizan Papay » exhorte la population haïtienne à réduire au maximum sa consommation de riz afin d’éviter certaines maladies. Dans cette même perspective, Chavannes Jean-Baptiste encourage tout un chacun à consommer des produits locaux qui ne contiennent pas d’engrais.
L’ancien candidat à la présidence a fait cette sortie suite à la publication d’une étude réalisée par l’Université de Michigan. Laquelle révèle que le riz que les Etats-Unis exportent en Haïti contient des niveaux dangereux d’arsenic et de cadmium, des métaux lourds qui peuvent augmenter les risques de cancer et de maladies cardiaques.

Parallèlement, la Fédération USA Rice a réaffirmé son engagement envers les normes de qualité et de santé dans l’exportation du riz. La Fédération USA Rice est le représentant de l’industrie rizicole américaine à l’échelle mondiale et a déclaré que ses membres respectent rigoureusement des protocoles de contrôle de qualité stricts ainsi que les normes de sécurité qui dépassent souvent les normes mondiales. USARICE a déclaré concernant :

  1. Le rapport Riz et Sécurité Alimentaire aux États-Unis : le riz américain est non-OGM et est cultivé, moulu et emballé selon les normes de sécurité environnementales et de protection des travailleurs les plus élevées au monde.

  2. Sur les faits portant sur le Riz et l’Arsenic : Le riz cultivé aux États-Unis contient les niveaux les plus bas d’arsenic au monde, selon l’Organisation Mondiale de la Santé des Nations Unies, et l’industrie étudie constamment la question pour rendre nos niveaux déjà bas encore plus bas. Il est crucial de comprendre que l’arsenic se produit naturellement dans l’environnement et est présent dans tout ce qui pousse dans le sol.
  • Sur la valeur nutritionnelle : Le riz américain est un aliment de base nutritif, fournissant des glucides essentiels, des vitamines et des minéraux, et il joue un rôle vital dans une alimentation équilibrée.

L’étude, qui attribue la prédominance du riz importé à la baisse des droits de douane et aux contrats à long terme signés pendant les troubles politiques de la fin des années 1980 et des années 1990, indique qu’Haïti importe près de 90 % de son riz, presque exclusivement des États-Unis.

L’ancien président américain Bill Clinton, qui a contribué à l’octroi de subventions pour le riz américain à Haïti, a par la suite qualifié cette initiative d’ “erreur”, affirmant qu’elle avait porté atteinte à la capacité de production locale. La FDA et le département d’État américains n’ont pas répondu immédiatement à une demande de commentaire de l’agence Reuters. 

La rédaction

Partagez ceci avec vos proches: