Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

25 juin 2024

Suivez-nous

Le Secteur Privé des Affaires n’a pas été contacté pour participer à la réunion de la Caricom à la Jamaïque

13 mars 2024

Selon un communiqué, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH) informe qu’elle n’a pas été contactée pour participer aux différentes réunions sur la crise en Haïti. La CCIH rappelle qu’elle est représentative du Secteur Privé des Affaires. Les solutions ne peuvent être uniquement politiques. 

De plus, suite à la rencontre de la CARICOM tenue à la Jamaïque le 11 Mars dernier, qui a réuni les parties prenantes haïtiennes et les partenaires de développement internationaux suivants : Brésil, Canada, France, Mexique, Nations Unies et États-Unis d’Amérique pour discuter de la crise multidimensionnelle en Haïti, le Secteur privé siège au Conseil présidentiel de transition qui prendra place à la démission de Ariel Henry. Le document n’a pas précisé s’il s’agissait du secteur privé des affaires; la société civile, le secteur religieux et autres étant aussi représentatifs du secteur privé.

La création d’un Conseil présidentiel de transition composé de sept membres votants et de deux observateurs sans droit de vote. Les sept membres votants seront composés d’un représentant de chacun des groupes suivants : Collectif du 30 janvier, Accord du 21 décembre, EDE/RED/Compromis Historique, Lavalas, Montana, Pitit Desalin et le secteur privé.

Communiqué #2 de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haiti (CCIH)

La Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haiti (CCIH) salue le peuple haïtien et prend acte des démarches entreprises pour trouver une solution pacifique et durable à la crise actuelle qui atteint son apogée.

La Chambre tient à informer l’opinion nationale et internationale que la CCIH, en tant qu’instance représentative du secteur privé des affaires en Haïti dans son ensemble, n’a pas été contactée par les acteurs impliqués dans cette recherche de solution. Elle rappelle que la contribution du secteur privé est essentielle pour restaurer la stabilité économique et sociale au pays.

La CCIH reste attentive au développement de la situation et espère une résolution rapide et pacifique de la crise. Elle demeure convaincue qu’une issue favorable profitera à l’ensemble des acteurs et de la population haïtienne.

La CCIH réaffirme son engagement envers le développement économique et la prospérité d’Haiti, et reste prête à apporter son soutien à lout processus visant à ramener la paix et la stabilité en Haiti.

Fait à Port-au-Prince, le 12 Mars 2024,

Pour la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH),

Monode JOSEPH

Président de la CCIH

Partagez ceci avec vos proches: