Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

La République Dominicaine, un pont pour le transfert d’armes et de munitions vers Haïti

Le ministre des Affaires étrangères de la République dominicaine a déclaré ce mardi qu’il n’avait vu aucune preuve confirmant que le pays était utilisé comme pont pour le transfert d’armes et de munitions vers Haïti, comme l’ont noté les Nations unies dans un rapport publié l’année dernière, qui désignait également les États-Unis comme le principal expéditeur de ces outils, dont les destinataires sont des gangs armés. 

Le ministre des Affaires étrangères, Roberto Alvarez, a abordé la crise politique et sociale en territoire haïtien et le rôle du gouvernement dominicain dans la gestion de la situation lors d’une interview avec Christiane Amanpour de CNN, publiée mardi sur la plateforme X. Il a ajouté que “ce rapport disait en gros que les États-Unis étaient le principal expéditeur de ces outils, dont les destinataires sont des bandes armées”.

“Ce rapport disait en substance que la République dominicaine servait de point de transit pour certaines armes et munitions. Nous n’avons pas vu de preuve de cette accusation”, a déclaré M. Alvarez en réponse à une question sur les mesures prises par le pays pour mettre fin au “marché des armes pour les gangs haïtiens”. 

Dans un rapport publié en octobre de l’année dernière, un groupe d’experts des Nations unies a déclaré que la plupart des armes à feu qui entrent en Haïti proviennent directement des États-Unis ou transitent par la République dominicaine, tandis que la cocaïne arrive en grande partie par la mer en provenance de Colombie.

Le rapport note que les gangs peuvent acheter des pistolets, des fusils à pompe et des fusils semi-automatiques de 5,56 mm, ainsi que les munitions correspondantes, sur le marché illicite en Haïti ou en République dominicaine.

Même des groupes comme les 400 Mawozo, dont le territoire est proche de la frontière, font appel à des trafiquants dominicains pour acquérir des armes à feu et des munitions.

Avec Listin Diario

Partagez ceci avec vos proches: