Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

17 juin 2024

Suivez-nous

Violences physiques contre une écolière, le ministre de l’éducation nationale punit son auteur

ByLe Quotidien 509

2 mai 2024

Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) suspend les permis de diriger et d’enseigner du professeur Anebert Joseph pour violences physiques contre une écolière.

La vidéo est virale sur les réseaux sociaux. On y voit le professeur Anebert Joseph, directeur de l’école Nationale Béthel de Béthesda, administrer de violents coups de fouet à une écolière.

La décision de suspendre ses permis d’enseigner et de diriger a été prise après un rapport de la Direction Départementale du Nord-Est du MENFP. Ce rapport confirme que l’écolière en question a bel et bien été victime de violences graves. Les faits se sont produits le lundi 22 avril dernier sur la cour de l’établissement.

« Le comportement du directeur est contraire aux principes en vigueur dans les établissements scolaires et aux règlements légaux interdisant le châtiment corporel dans les écoles », souligne le ministère dans un communiqué.

Le ministère annonce d’autres mesures administratives après le rapport de l’Inspection Générale de l’Education qui se propose d’approfondir l’enquête.

Le MENFP annonce également avoir pris des dispositions pour donner un accompagnement psychologique à la victime en vue « d’éviter tout dégât dans son parcours scolaire ».

Le ministère appelle les directeurs d’écoles à respecter les droits des enfants d’apprendre dans un environnement non-violent dans les écoles.

La Rédaction