Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

USA : Le secrétaire à la défense Lloyd Austin a été hospitalisé pour un cancer de la prostate

ByLe Quotidien 509

10 janvier 2024

Washington – Le secrétaire à la défense Lloyd Austin a été hospitalisé pour traiter une infection liée à une intervention chirurgicale antérieure pour un cancer de la prostate, ont indiqué ses médecins dans un communiqué publié par le Pentagone mardi.

Le communiqué des responsables du Centre médical militaire national Walter Reed fournit de nouveaux détails sur l’hospitalisation de Lloyd Austin, alors que la controverse grandit sur le fait que le Pentagone n’a pas informé la Maison Blanche et le Congrès de son état de santé pendant plusieurs jours.

Le cancer de la prostate a été détecté au début du mois dernier et Austin a subi une “procédure peu invasive” le 22 décembre pour traiter et guérir le cancer, selon les responsables. Il a été placé sous anesthésie générale et “s’est remis sans problème” de l’opération, selon le communiqué. Le cancer “a été détecté à un stade précoce et son pronostic est excellent”, ont déclaré les autorités.

Les responsables n’ont pas fourni d’autres détails sur les particularités de l’intervention. Le Dr Jonathan LaPook, correspondant médical en chef de CBS News, a fait remarquer que “l’ablation de la totalité de la prostate est une opération majeure”, bien que le Pentagone et les responsables de Walter Reed aient qualifié la procédure d'”élective” et de “peu invasive”.

Alors qu’il était chez lui le 1er janvier, Austin a commencé à souffrir de “nausées accompagnées de fortes douleurs à l’abdomen, à la hanche et à la jambe” et a été réadmis à Walter Reed, selon la déclaration. On a découvert qu’il souffrait d’une infection urinaire et il a été transféré aux soins intensifs le lendemain, où des tests supplémentaires ont révélé la présence d’un liquide abdominal qui obstruait son intestin grêle. Les médecins ont placé un tube dans son nez pour drainer son estomac.

LaPook a déclaré que les complications d’Austin étaient “inhabituelles”.

“En général, ces opérations sont lourdes, mais les patients s’en remettent très bien et généralement sans aucune complication de ce type”, a ajouté M. LaPook.

Avec CBSNEWS

Partagez ceci avec vos proches: