Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

SOLIDD est profondément préoccupée par la détérioration du climat sécuritaire dans le pays

ByLe Quotidien 509

9 mars 2024

INSERTION DEMANDEE

Note de préoccupation

La Solidarité pour la Démocratie est profondément préoccupée par la détérioration du climat sécuritaire dans le pays.

 Depuis fin Janvier de l’année en cours, la violence est montée d’un cran.

En effet, durant les deux dernières semaines des infrastructures stratégiques gouvernementales ainsi que des sites sensibles non étatiques ont été attaqués. Citons dans le premier cas, les attaques contre l’aéroport international Toussaint Louverture, des Sous-Commissariats de police, les principaux centres pénitenciers de la Capitale ou de la région métropolitaine, causant des pertes en vies humaines et l’évasion de milliers de prisonniers. Dans le deuxième cas, des entreprises commerciales et financières, notamment des banques ont été pillées. 

En conséquence, Haïti est coupée du reste du monde avec la suspension du transport aérien tant au niveau international, régional, que national. Or, ces malheureux  événements que nous condamnons fermement, se produisent au moment où le Premier Ministre de facto  Ariel Henry et quatre (4) Ministres du gouvernement se trouvent à l’extérieur du pays avec le risque d’une hécatombe si le Premier Ministre s’avisait de retourner au pays. Cet énième et humiliant défi auquel font face les autorités haïtiennes humiliées par le traitement infligé à l’extérieur au Premier Ministre, transcrit, à l’interne, le degré de défaillance de l’Etat. 

Mais plus encore  sur le plan régional, voire international, ce défi constitue un enjeu géopolitique majeur; ce qu’il faut d’ailleurs empêcher à tout prix pour la survie même des Etats.

Face à des difficultés structurelles empêchant l’Etat Haïtien de manifester sa puissance suprême, de restaurer l’autorité de l’Etat, il importe, en la circonstance, de recourir à  toute forme de coopération technique bilatérale ou multilatérale pourvue qu’elle s’exécute dans le respect mutuel entre les parties. 

Ainsi, la plate-forme  SOLIDD exhorte les acteurs politiques Haïtiens à faire preuve de plus d’intelligence politique à ce carrefour historique où la présence de forces étrangères au pays est plus que probable. Le temps n’est ni au jeu de dupes, ni à l’attitude contre-productive de quiconque de vouloir tout accaparer. 

 Aujourd’hui, cette situation exige de toutes les filles et de tous les fils du pays l’esprit de sacrifice et le dépassement de soi. Haïti nous réclame, pour une fois, un peu d’amour pour la patrie. Mettons de côté nos querelles de chapelle.

Agissons maintenant en prenant toutes les dispositions pour la signature d’un accord effectivement inclusif pour le choix de dirigeants capables, en toute honnêteté, de créer les conditions pour le retour à la normalité institutionnelle. La plate-forme SOLIDD rejette,  à l’avance, toute solution mortifère concoctée à dessein pour servir les intérêts mesquins de groupes au détriment de la collectivité.

Osons engager notre pays dès maintenant sur la voie de la démocratie véritable et du développement durable.

Commençons par ce dialogue franc et sincère qui saura prouver aux étrangers que nous pouvons disposer nous-mêmes de nos propres voies et moyens pour une Haïti forte et prospère.

Pour authentification :

*Walsonn Sanon* *Haïti, le 7 Mars 2024*

Partagez ceci avec vos proches: