Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

“Site katon” ou l’enfer à ciel ouvert : à la découverte des Lyrics

ByLe Quotidien 509

3 juin 2024

Certaines productions artistiques nous semblent être le fruit d’un esprit sauvage et complètement libre, aussi libre qu’un cheval fou: un mustang au galop. Elles réveillent en nous des émotions dont nous ignorons l’existence jusqu’à ce moment précis où nous les découvrons. C’est le cas de cette œuvre de Zèklè, SITE Katon. Nous vous proposons de la découvrir ou de la redécouvrir un peu plus en profondeur pour la toute première sortie de notre rubrique Lyrics

 Site katon est une chanson du groupe Zèklè, parue sur l’album San Mele en 1993. Cette œuvre dans laquelle la sensibilité artistique trouve son paroxysme, peint le quotidien de l’enfant des quartiers défavorisés qui, dès l’aube va à la rencontre des durs labeurs dans un environnement inhumain:

“Se timoun Site katon

Kot marengwen pa pran plon

Kot bigay kache anba pay

Kote rat pran fetay kay.”

“Konsa jounen l derape

Pa konn kilè la rete

Ke se bote ba savon

Ke se pote sak chabon

Tout sak vini yo bon pou li

Depi sa ka pote lavi…”

A notre humble avis, tous les loas réunis, n’auraient pas pu exprimer aussi bien que Zèklè et la voix de Joël Widmaier, tout le martyr, toute la souffrance et la misère de ce diamant des bidonvilles de Port-au-Prince. Une perle que la vie méprise pour la simple et mauvaise raison d’être née du mauvais côté de la ville. Une ville où se joue le théâtre des inégalités les plus choquantes, car, à proximité de cet enfer à ciel ouvert, les millions de dollars circulent dans une commerce informelle.

Combien d’enfants se retrouvent dans ces conditions de vie? Combien sont obligés de chercher leur pain quotidien, et celui de leur famille, alors qu’ils devraient être sur le banc d’une école pour recevoir le pain de l’instruction? Combien sont ceux qui ont perdu leur droit à l’innocence et à l’insouciance comme le souligne ces mots:

“Jodya fè li 12 zan

Pou li l toujou gen 8 an

Batistè pèdi lontan

Nan yon koken move tan

Epi konsa l pral grandi

Ak on pakèt lot zanmi

Pa konn li pa konn ekri

Pa konn boukman ni tazann…”

Zèklè a pour mérite de nous avoir alerté 31 ans de cela, de la manière la plus interpellatrice possible, sur ce fléau qui ronge notre société, mais qu’est ce qui a été fait pour remédier à la situation? Que dis-je ?  La vraie question est de préférence combien de Site Katon avons nous aujourd’hui en Haïti ? N’est-ce pas l’ une des sources de nos malheurs en termes de sécurité ? 

Aujourd’hui plus que jamais, ce texte du groupe Zèklè, Site katon devrait faire échos tant pour interpeller, voire sensibiliser, le plus de personnes possible et nous porter à agir et diminuer la délinquance juvénile.

Je’n a sispann mare poun pa gade …

Marc Arthur PAUL

———

Restez connectés avec Le Quotidien 509 sur :

X, Chaîne Whatsapp Instagram et Facebook

Partagez ceci avec vos proches: