Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

17 juin 2024

Suivez-nous

Rivière Massacre : Ariel Henry avait demandé à Luís Abinader de fermer la frontière

ByLe Quotidien 509

8 mai 2024

Luis Abinader a révélé que c’est l’ancien Premier Ministre d’Haïti, Ariel Henry, qui lui a demandé de fermer la frontière nord de la République Dominicaine afin d’arrêter la construction du canal qu’un groupe privé avait commencé pour détourner les eaux de la rivière Massacre ou Dajabón vers ses propres terres.

Lors d’une réunion tenue dans la soirée du mardi 7 avec des journalistes dominicains qui l’accompagnaient dans son voyage à Washington (USA), le Président a expliqué que le groupe privé voulait utiliser les eaux exclusivement à son profit, et que le gouvernement Henry s’y opposait parce que cela ne profiterait pas aux Haïtiens qui vivent dans la région.

En ce qui concerne la situation interne en Haïti, le président Luis Abinader a déclaré que le gouvernement attendait le déploiement des forces militaires kenyanes à partir du 26 mai.

Le dirigeant dominicain a déclaré qu’il disposait d’informations selon lesquelles des militaires spécialisés avaient été engagés pour contrôler l’aéroport international de Port-au-Prince.

Abinader a exprimé l’espoir que la force internationale parvienne à stabiliser Haïti.

Avec Acento.do lire en espagnol