Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

Revirement dans les noms pour le Conseil présidentiel acheminés à la CARICOM

ByLe Quotidien 509

20 mars 2024

Le Conseil présidentiel transitoire avait commencé à prendre une certaine forme malgré son score de 6/7 membres. A l’exception de la Plateforme Pitit Desalin, tous les secteurs avaient déjà acheminé le nom de leur représentant à la CARICOM. 

Edgard Leblanc Fils a été désigné par le Collectif du 30 janvier; Leslie Voltaire représente Fanmi Lavalas; l’Accord de Montana a fait le choix de Fritz Alphonse Jean ; Laurent St Cyr a été choisi par le secteur des affaires et Louis Gérald Gilles représente l’Accord du 21 décembre.

Le nom de Marie Ghislaine Mompremier comme représentante du regroupement EDE, RED et Compromis historique a été parmi les premiers à être acheminés à la CARICOM.

Cependant le chef de la structure politique EDE, Claude Joseph, a confirmé cet après-midi pour la presse que Dominique Dupuy sera dorénavant la nouvelle représentante du regroupement EDE/RED et compromis historique en lieu et place de Monpremier. 

Dominique Dupuy est déléguée permanente d’Haïti à l’Unesco. Ce changement a été influencé par le discours poignant que la représentante a prononcé hier lors de la 219eme session du comité exécutif à l’Unesco.

Le revirement qui a étonné plus d’un est celui de Pitit Desalin. Les médias Gajfm et Métronome ont informé que le nom de Emmanuel Vertilaire a été transféré à la CARICOM pour représenter la plateforme politique de Moïse Jean Charles au sein du Conseil présidentiel. Emmanuel Vertilaire est un ancien juge d’instruction au Cap-Haïtien qui avait démissionné de son poste en août 2022. 

Définitivement Moïse n’arrêtera pas d’étonner la population

Lors d’une rencontre avec la presse, le mardi 19 mars 2024, Jean Charles Moise avait prévenu que ledit conseil fera face à une opposition qui l’empêchera de mettre à exécution sa feuille de route.

De l’avis du responsable politique, ce conseil est une émanation du premier ministre démissionnaire Ariel Henry et de la bourgeoisie haïtienne. Que faut-il comprendre aujourd’hui?

Il faut dire aussi que les nerfs étaient à fleur de peau lors de cette conférence de presse donnée par le parti politique « Pitit Desalin » de concert avec le Réveil national pour la souveraineté d’Haïti. Des militants politiques mécontents de certaines décisions ont failli se battre.

Les 7 noms confirmés, la CARICOM acheminera cette liste au Premier ministre démissionnaire Ariel Henry pour la publication dans le journal officiel du pays, “Le Moniteur”, avant leur installation.

Cependant, Ted Saint Dic de l’accord de Montana a dénoncé ce procédé car pour lui Ariel étant démissionnaire et en dehors du pays, Patrick Boisvert, PM a.i. désigné par Ariel Henry avant son voyage au Kenya est habilité à faire le suivi et acheminer l’arrêté aux Presses Nationales pour publication du Conseil Présidentiel Transitoire dans le journal officiel “Le Moniteur”. 

Selon Carolyn Rodrigues Birkitt, Ambassadeur de Guyane aux Nations Unies « les négociations pourraient prendre du temps mais les signes montrent qu’elles avancent ».

La rédaction