Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Reprise timide des activités scolaires à Delmas

30 avril 2024
ONU Haiti/Jonathan Boulet-Groulx

Fermées depuis près de deux mois à cause de la violence des gangs, certaines écoles recommencent à fonctionner à Delmas.

C’est le cas notamment du Lycée Horacius Laventure à Delmas 75. Le directeur de cet établissement, Dady Charles, se félicite des efforts et sacrifices consentis par les parents ayant permis cette reprise partielle.

Il s’agit d’une reprise timide car certains élèves et même des professeurs habitent dans des zones à risque ce qui rend difficile leur déplacement, affirme M. Charles.

Plusieurs élèves ont également exprimé leur joie de reprendre le chemin de l’école. Nous avons hâte de boucler l’année scolaire qu’on ne veut pas perdre, ont-ils souligné.

Ces élèves disent souhaiter que les bandits armés comprennent la nécessité de laisser l’école en dehors de leur lutte. Ils ne peuvent pas, ils ne doivent pas prendre l’école en otage, souligne un élève du NS1 qui a requis l’anonymat.

Plusieurs autres écoles avaient déjà recommencé à fonctionner de manière timide la semaine dernière à Delmas. Leurs responsables avaient accepté que les élèves ne portent pas d’uniformes.

D’autres écoles, qui travaillent en ligne depuis le début de l’intensification de la violence des gangs en février dernier, annoncent une reprise des cours en présentiel à partir de ce mardi.

Pour les écoles du Centre-Ville de Port-au-Prince, une zone contrôlée par les gangs, la reprise s’annonce plus difficile. Certains établissements scolaires et universitaires ont d’ailleurs été vandalisés, pillés et même incendiés.

La Rédaction

Partagez ceci avec vos proches: