Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

Rénald Lubérice et Claude Joseph appellent Ariel Henry à la démission et Moise Jean Charles veut encore fouler le macadam

ByLe Quotidien 509

23 février 2024 ,

La mobilisation anti gouvernementale se poursuit. Lors d’une conférence de presse, le jeudi 22 février 2024, le parti politique « Pitit Desalin » annonce sa volonté de fouler pour une énième fois le macadam à Port-au-Prince, dans le cadre d’une grande manifestation antigouvernementale.

Moise Jean Charles appelle ses partisans à manifester le dimanche 25 février prochain, dans la capitale haïtienne.

Cette manifestation qui partira du Carrefour de l’aéroport doit se rendre devant les locaux de l’ambassade du Canada, à Delmas, où le leader du parti Jean Charles Moise délivrera son message.

La plateforme politique Résistance Démocratique somme le Premier ministre Ariel Henry de quitter la Primature


Dans cette sommation adressée au locataire de la primature, le mercredi 21 février 2024, les responsables de la RED accordent un délai d’un jour franc au Premier ministre Ariel Henry pour quitter la Primature, arguant que, depuis le 7 février dernier, le neurochirurgien est en situation d’usurpation de titre et ne peut, en conséquence, engager l’administration publique.

« Ariel Henry doit donc quitter la Primature dans le délai imparti », selon ces derniers. Ils menacent de prendre des mesures pour contraindre le locataire de la primature à démissionner s’il persiste à rester au pouvoir.


L’ancien ministre du commerce et de l’industrie Jonas Coffy, responsable du parti « Ayisyen pou Ayiti », souligne que contrairement à ce que pourrait penser plus d’uns la sommation de la Plateforme Résistance démocratique n’est pas une réponse à l’ordonnance du juge instructeur Walter Wesser Voltaire dans le cadre de l’Assassinat du Président Jovenel Moïse ; laquelle renvoie par devant le tribunal criminel Claude Joseph et Rénald Lubérice qui sont tous deux membres de la plateforme Résistance démocratique (RED).

La Rédaction