Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Rareté de médicaments et d’intrants médicaux: le cri d’alarme des pharmaciens

Hugues Saint Jean

Le coordonnateur de l’Association des Pharmaciens d’Haïti, Pierre Hugues Saint Jean lance un cri d’alarme. La rareté de médicaments et d’intrants médicaux est réelle et les conséquences redoutables, affirme-t-il.

Sur les 216 laboratoires qui fournissent officiellement des médicaments et des intrants médicaux à Haïti, 213 se trouvent à l’étranger. 

Parmi les 3 laboratoires qui sont en Haïti, il y en un qui ne fonctionne plus car il se situe dans une zone controlée par des bandits. Les deux autres ont du mal à travailler à plein régime. 

Telle est la réalité décrite par M. Saint-Jean. Il fait remarquer que le blocage des ports par les bandits armés et la fermeture de l’aéroport Toussaint Louverture et de la frontière empêchent le réapprovisionnement des pharmacies.

Les stocks se vident et il n’y a pas moyen d’alimenter les pharmacies d’autant que plusieurs pharmacies ont récemment été pillées et incendiées, affirme M. Saint-Jean.

En conséquence, des gens risquent de mourir faute de médicaments, alerte le pharmacien.

Il souligne également qu’avec la rareté provoquée par la crise actuelle, le risque de contre-façon est plus que réelle.

La rédaction

Partagez ceci avec vos proches: