Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Présentation des autres entités retenues par le Conseil présidentiel pouvant proposer des candidats à la Primature

15 mai 2024
Montage photo de Haiti infos pros. Kangourou ajouté par Lequotidien509

Le Bureau de Communication du Conseil présidentiel de transition a annoncé l’ouverture des candidatures au poste de Premier Ministre du 13 au 17 mai 2024. Les dossiers seront reçus à la villa d’Accueil Musseau sous pli cacheté et à l’adresse électronique suivante : secretariatgeneralpresidence24@gmail.com.

De plus, le Secrétaire général du Palais, Me Josué Pierre-Louis a informé dans sa correspondance qu’en plus des parties prenantes signataires de l’Accord du 3 avril 2024, les secteurs de la diaspora coordonnés par la HAITIAN AMERICAN FOUNDATION FOR DEMOCRACY (HAFFD), des femmes coordonnés par FANM YO LA, des jeunes coordonnés par L’OBSERVATOIRE DE LA JEUNESSE HAITIENNE, de la Fédération des barreaux d’Haïti (FBH), du Collectif des syndicats haïtiens pour le respect de la constitution (COSHARCO), de la Conférence des recteurs, présidents des universités d’Haïti (CORPUHA) peuvent concourir au poste de Premier ministre. Les pièces de leurs candidates ou candidats devront être accompagnées d’une lettre d’adhésion du secteur audit Accord.

Il serait judicieux de se demander sous quels critères cet échantillonnage a été fait, mais là n’est point l’objectif de l’article. Tout comme “Le Quotidien 509” l’avait fait pour les 9 membres du CPT, le journal se propose de faire une présentation succincte de ces entités extérieures au CPT avec les informations glanées sur les réseaux sociaux et leurs sites officiels.

La Fondation haïtiano-américaine pour la démocratie (HAFFD) est composé d’un groupe exceptionnel d’hommes et de femmes de renom, tous des leaders de la diaspora qui travaillent dans la communauté depuis plus de 40 ans. HAFFD vise à former la prochaine génération de défenseurs avec les compétences, la vision et les ressources nécessaires pour créer un changement holistique et durable. Leur objectif est de servir de phare d’équité et de représentation, en élevant des solutions durables pour la diaspora haïtienne américaine et pour Haïti. Son conseil d’administration se compose de : Dr Jean-Philippe Austin, Dr Larry Pierre, Patrick Gaspard, Michelle Austin Pamies, Esq., Tamara Beliard Rodriguez, Dr Mona Rigaud, Père Reginald Jean-Mary et Dina Simon.

Fanm Yo la, une organisation féministe ayant pour coordonnatrice Natacha Clergé.

Observatoire de la Jeunesse haïtienne  est une institution de la société civile haïtienne créée en 2015. Constitué de jeunes cadres, l’OJH se donne pour objectifs de défendre les intérêts des jeunes en poussant les décideurs politiques à implémenter des politiques publiques en faveur de cette catégorie sociale. Elle a pour Secrétaire Général Stanley Augustin et pour responsable de la Communication Cliffton Sylvain. L’OBJ a pour partenaire le Fonds des Nations unies pour le développement (UNFPA). Dans ces différentes activités, l’OBJ a pu aussi recevoir l’appui de la France, du Canada, des Etats Unis, de l’OEA selon les informations disponibles sur son site

Le Collectif des syndicats haïtiens pour le respect de la constitution de 1987 (COSHARCO) est formé de 39 organisations dont :  le mouvement des travailleurs Unifiés représenté par Duclos Bénissoit, les secteurs des transports haïtiens, Méhu Changeux, le Caddho représenté par Me Arnel Remy, le CNEH représenté par Frédérique Jean Lavaud pour ne citer que ceux-là. En janvier 2021, ce collectif a pris des positions fermes pour le respect de la constitution et aussi avait dénoncé “les manœuvres du régime PHTK cherchant à faire obstacle aux procès du Petro caribe, des différents massacres orchestrés par son pouvoir, de dilapidation de fonds du projet de carte DERMALOG, des fonds alloués au projet bannann (AGRITRANS, SOFIDAI), de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier DORVAL et de Grégorie SAINT-HILAIRE, des kidnappings d’Etat et autres actes arbitraires.”

La Conférence des Recteurs et Présidents d’Universités haïtiennes CORPUHA a pour président Jean-Robert Charles (Université Autonome de Port-au-Prince). En juillet 2022, la conférence a participé aux cotés de Mgr Ogé Beauvoir et de Laurent Saint-cyr à la médiation entre le gouvernement de Ariel Henry et des partis de l’opposition aujourd’hui membres du CPT.

La Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) ayant à sa tête Me Jacques Letang a exprimé  dans une note officielle diffusée ce 6 mars 2024,  sa vive préoccupation face à la détérioration constante de la situation globale du pays au cours des trente-deux derniers mois. La FBH avait souligné que l’”accord de consensus”, sur lequel le gouvernement se basait pour asseoir sa légitimité, est désormais caduc.

Ces six (6) entités sont les seules retenues par les membres du CPT pour proposer de noms de Premier Ministre au Conseil présidentiel en dehors du conseil du conseil.

la rédaction

Partagez ceci avec vos proches: