Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

17 juin 2024

Suivez-nous

Voyager en République Dominicaine avec un passeport haïtien : entre confusion et réalité

ByLe Quotidien 509

6 juin 2024
Photo: Getty Images

Depuis Septembre 2023, les mesures restrictives prises par le président Luís Abinader dans le dossier de la rivière Massacre a provoqué une succession d’informations contradictoires tant au niveau de la presse dominicaine elle-même que dans la presse internationale. 

Les détenteurs de passeports Haïtiens sont marginalisés; les entreprises, même désireux de continuer leur collaboration avec des Haïtiens sont sur le qui-vive.  Les Haïtiens subissent la discrimination Dominicaine sous différentes formes.

En mars dernier, la crise sécuritaire ayant provoqué à nouveau la fermeture des frontières aériennes avec Haïti n’a pas amélioré les choses. D’après une circulaire  du mois d’avril 2024 de la Direction de l’immigration dominicaine, les agents de cette institution et les lignes aériennes ont fait une interprétation qui selon laquelle, la République Dominicaine refuse d’accueillir les passeports haïtiens ayant un visa Américain, Canadien et Schengen. 

Notre source au niveau des autorités dominicaines nous ont informé qu’il s’agissait d’une très mauvaise interprétation de la note. À aucun moment de la durée le gouvernement n’a demandé de bloquer les passeports haïtiens en règle. Ce qui serait illégal a ajouté la source qui requiert l’anonymat et qui a profité pour nous informer que le gouvernement est en train de travailler et d’évaluer la réouverture des frontières selon des conditions.

Cependant, tout étranger (tout haïtien) peut être interdit d’entrer dans le pays de Luís Abinader en cas de :

  • non validité du passeport (au moins 6 mois) ;
  • non présentation d’un billet de retour (payé) prouvant clairement que la personne compte laisser la République Dominicaine. 

De plus, tout haïtien qui a été refusé à bord d’un vol à destination de la République Dominicaine peut exiger de la ligne aérienne la Note Officielle l’habilitant à lui interdire l’embarquement. 

Les frontières entre Haïti et la République Dominicaine étant officiellement fermées, les billets de retour doivent être confirmées vers une autre destination à partir de la République Dominicaine.

Les autorités dominicaines ont, jusqu’à ce jour, démenti cette disposition arbitraire des lignes aériennes. Des agents de l’immigration ont aussi confirmé pour nous avoir mal interprété la dernière circulaire qui dit ce qui suit :

Mise à jour du 30 avril 2024 : Les fermetures de frontières se poursuivent. Cependant, la Direction générale des migrations a repris l’acceptation et le traitement des permis de séjour initiaux et renouvelés pour les ressortissants haïtiens en République dominicaine. Toutefois, le traitement et la délivrance des visas au Ministère des affaires étrangères restent suspendus jusqu’à nouvel ordre. 

En réponse à un mandat présidentiel, le ministère des Affaires étrangères et la Direction générale des migrations de la République dominicaine ont suspendu le traitement et la délivrance des visas, des permis de séjour et de toute autre demande d’immigration pour les ressortissants haïtiens jusqu’à nouvel ordre. En outre, le gouvernement de la République dominicaine a fermé toutes les frontières aériennes, terrestres et maritimes pour les ressortissants haïtiens, y compris le principal point de passage frontalier terrestre entre la République dominicaine et Haïti, avec effet immédiat. 

La rédaction