Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Nations Unies : Le Conseil Présidentiel de transition travaillera au renforcement de l’efficacité des sanctions  

22 mars 2024 , ,
German Foreign Minister Heiko Maas (C) speaks at a UN Security Council meeting at United Nations headquarters in New York on February 26, 2020. (Photo by Johannes EISELE / AFP)

Dans une déclaration à la Presse, le 21 Mars, les membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies ont :

  1. Reconnu le rôle clé de la CARICOM pour aboutir au Conseil Présidentiel de transition ;
  2. Pris note de la déclaration finale publiée le 11 Mars par la CARICOM en faveur d’un consensus de gouvernance transitoire et la création d’un Conseil présidentiel de transition et la nomination d’un Premier Ministre par intérim.
  3. Réitéré leur appui à un processus politique dirigé par les Haïtiens et pris en charge par les Haïtiens.
  4. Exhorté les parties prenantes à favoriser un dialogue inclusif avec une participation pleine et égale des femmes et des jeunes pour permettre l’organisation d’élections législatives et présidentielles libres et équitables avec l’appui du BINUH.
  5. Souligné la nécessité de soutenir la Police nationale haïtienne en déployant rapidement la mission multinationale d’appui à la sécurité (MSS).
  6. Souligné le rôle du Conseil Présidentiel de transition dans le renforcement de l’efficacité des sanctions.

Les membres du Conseil se sont déclarés gravement préoccupés par l’afflux illicite d’armes et de munitions en Haïti, qui demeure un facteur fondamental d’instabilité et de violence.

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR HAÏTI – 21 MARS 2024

Les membres du Conseil reconnaissent le rôle clé de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) dans la facilitation des efforts déployés par Haïti pour sortir de l’impasse politique et de la situation sécuritaire actuelles.

Les membres du Conseil ont pris note de la déclaration finale publiée le 11 mars 2024 à l’issue d’une réunion de haut niveau sur Haïti convoquée par les dirigeants de la CARICOM à Kingston (Jamaïque) sur l’engagement pris avec les parties prenantes haïtiennes en faveur d’un arrangement de gouvernance transitoire en Haïti, y compris la proposition de création d’un Conseil présidentiel de transition et la nomination d’un Premier Ministre par intérim.

Les membres du Conseil ont réitéré leur plein appui à un processus politique dirigé par les Haïtiens et pris en charge par les Haïtiens, et ont exhorté toutes les parties prenantes haïtiennes à continuer de favoriser le consensus le plus large possible par le biais d’un dialogue inclusif, y compris avec l’appui de la CARICOM et du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) pour permettre l‘organisation d’élections législatives et présidentielles libres et équitables.  avec la participation pleine, égale, significative et sûre des femmes et l’engagement des jeunes.

Les membres du Conseil de sécurité ont fermement condamné les violences et les attaques perpétrées par les bandes armées et ont souligné la nécessité pour la communauté internationale de redoubler d’efforts pour fournir une assistance humanitaire à la population et soutenir la Police nationale haïtienne, notamment en renforçant sa capacité à rétablir l’ordre public et en déployant rapidement la mission multinationale d’appui à la sécurité (MSS), comme l’autorise la résolution 2699 (2023) de la Conseil de sécurité.

Les membres du Conseil ont souligné le rôle du Conseil dans le renforcement de l’efficacité des sanctions afin d’empêcher l’escalade et la détérioration de la situation en Haïti, conformément aux résolutions 2653 (2022) et 2700 (2023).

Les membres du Conseil se sont déclarés gravement préoccupés par l’afflux illicite d’armes et de munitions en Haïti, qui demeure un facteur fondamental d’instabilité et de violence. Ils ont réitéré l’obligation des États Membres de mettre en œuvre l’embargo sur les armes conformément aux résolutions 2699 (2023) et 2700 (2023) du Conseil de sécurité, et leur détermination à prendre de nouvelles mesures à cet égard au Conseil de sécurité.

Les membres du Conseil ont souligné leur solidarité constante avec le peuple haïtien et ont exprimé leur appui au travail accompli par le BINUH et l’équipe de pays des Nations Unies en vue d’un avenir meilleur pour Haïti.

Source : Nations Unies

Partagez ceci avec vos proches: