Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

Manifestation du BSAP, homicide en Haïti, libération des religieuses

ByLe Quotidien 509

26 janvier 2024 ,

Le gouvernement met en place le CSS
À travers un arrêté publié dans le journal officiel, Le Moniteur, le mardi 23 janvier 2024, le locataire de la primature a procédé à la nomination des membres du Conseil Supérieur des Salaires (CSS).
Le CSS est composé de neuf membres dont Guerline Jean Louis, Jean Nerva Siméon et Jhon Jerry Constant (Représentants du Ministère des affaires sociales et du travail) ; Price Cyprien, Rotcheeld Lucarne et Pierre Julcin (Représentants du secteur patronat) ; Prince James, Mackenson Desardoin et Pierre Joseph Policarpe (Représentant du secteur des ouvriers).

Libération des 6 religieuses catholiques

Les 6 religieuses catholiques ainsi que leur chauffeur et la personne qui les accompagnait ont été libérés par leurs ravisseurs dans la nuit du mercredi 24 janvier 2024.
L’information a été confirmée à Radio RFM par des responsables de l’Eglise Catholique en Haïti.
Les 6 sœurs Sainte- Anne ont été enlevées à l’Avenue Christophe à Port-au-Prince, le vendredi 19 janvier dernier à bord d’un autobus. Aucune information n’est encore disponible sur le versement ou non d’une éventuelle rançon en échange de leur libération.

——

Le nombre d’homicides signalés en Haïti a augmenté de 119,4%.

Le nombre d’homicides signalés en Haïti a augmenté de 119,4% en 2023 par rapport à 2022, révèle un rapport de l’Onu publié, le mardi 23 janvier 2023.
Le document fait état de 4.789 victimes, dont 465 femmes, 93 garçons et 48 filles, soit un ratio de 40,9 homicides pour 100 000 habitants.
Parmi les personnes tuées, plus de 2.700 étaient des civils et plus de 1.600 des membres de gangs. Toujours selon le rapport, le nombre de personnes enlevées a aussi augmenté, passant de 1.359 en 2022 à 2.490 en 2023, soit une augmentation de 83%.

——

Le BSAP proteste contre la révocation de Jeantel Joseph

La révocation de Jeantel Joseph à la tête de l’Agence Nationale des Aires Protégées (ANAP) est à la base d’un vaste mouvement de protestation des agents de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP) que dirigeait Jeantel Joseph.

Lourdement armés, des agents du BSAP ont défilé dans les rues de « Ouanaminthe », le mercredi 24 janvier 2024, pour exprimer leur désaccord. Ces derniers ont tenté d’envahir les locaux du bureau de la douane. Ils ont été repoussés par la PNH.

Révoqué à la tête de l’ANAP, Jeantel Joseph est déjà remplacé par une commission technique de cinq (5) membres chargée de la restructuration de l’agence. Cette commission, composée de Frantz Daniel Pierre, coordonnateur, Prénor Coudo, membre, Jean Lyonel Trécile, membre, Verby B. Jean, membre et Jean Neslie Elie, membre, dispose d’un mois pour accomplir cette mission.

——

Ensemble contre la corruption s’inquiète des agissements du magistrat Al Duniel Dimanche

La structure dénommée Ensemble contre la corruption exprime ses préoccupations par rapport « aux agissements illégaux et arbitraires du magistrat instructeur Al Duniel Dimanche qui utiliserait la bataille contre la corruption pour appliquer son agenda caché ».

Dans un communiqué de presse en date du 23 janvier 2024, ECC estime que le juge ne respecte pas les procédures judiciaires dans le cadre de l’instruction du dossier de corruption au Centre National des Equipements (CNE).

L’ECC qui estime que le magistrat Al Duniel Dimanche agit en dehors du respect des articles 18, 46, 80 et 84 du Code d’instruction criminelle (CIC), appelle le CSPJ à prendre des mesures afin d’éviter de telles dérives.