Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

17 juin 2024

Suivez-nous

Manifestation de Policiers, assassinat de policiers, libération de policiers

Manifestation des policiers à Port-au-Prince
À l’initiative du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17) des policiers ont marché dans les rues de la capitale haïtienne, le vendredi 1er mars 2024.
Partis de Lalue, les agents de l’ordre ont pris la direction de la Direction générale de la PNH, à Clercine, pour exiger des équipements pour aller récupérer les cadavres des policiers tués, hier, à Bon Repos.

Assassinat de Jovenel Moïse : Un ancien soldat colombien condamné

L’ex soldat colombien Mario Antonio Palacios Palacios a été condamné, le vendredi 1er mars 2024, par un tribunal de Miami, à passer le reste de ses jours en prison pour le rôle joué dans l’assassinat de l’ancien chef d’état haïtien, le 7 juillet 2021.
L’ex militaire de 45 ans a plaidé coupable en décembre dernier pour avoir participé au complot ayant abouti à l’assassinat du Jovenel Moise, dans sa résidence à Pétion-ville.



Signature d’un accord entre Haïti et le Kenya pour le déploiement de la MMSS

Le Kenya et Haïti ont signé, le vendredi 1er mars 2024, l’accord exigé par le tribunal de Nairobi pour autoriser le déploiement d’un contingent de 1 000 policiers kényans en Haïti dans la cadre de la Mission multinationale d’appui à la sécurité (Mmas).
Cet accord porte sur plusieurs champs de collaboration dont la lutte contre les crimes organisés, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme radical et la protection des infrastructures stratégiques.


Le SYNAPOHA confirme l’assassinat de 4 policiers à Bon Repos

Le Syndicat National des Policiers Haïtiens (Synapoha) confirme l’assassinat par balles de 4 policiers, dont 2 femmes, issus respectivement de la 14e, 26e, 31e et 32e promotion de la PNH. Le drame s’est produit, le jeudi 29 février 2024, après que des bandits opérant à Canaan aient pris d’assaut le sous commissariat de Bon Repos.
Aucune information n’est disponible à date concernant l’endroit où se trouvent les corps des victimes. les policiers au cours de l’attaque répondent respectivement au nom de
1- Marion Junior, 14e promotion, inspecteur principal
2- Pierre Luciana, 26e promotion, agent 2
3- Jean Baptiste Guilliamson, 31e promotion, agent 1
4- Pautrace Resula, 32e promotion, agent 1


Une quinzaine de policiers décédés en 2 mois en Haïti

Une quinzaine de policiers sont morts de janvier 2024 à date, révèle un bilan communiqué par le Syndicat National des Policiers Haïtiens (SYNAPOHA). Du nombre, 7 agents de l’ordre ont été tués par balles y compris ceux assassinés, jeudi dernier, à Bon Repos. Maladie, accident sont, entre autres, les principales causes des décès des autres policiers, explique le SYNAPOHA.

Le DG ai de la PNH déclare prendre note de l’Assassinat des policiers au commissariat de Bon Repos.

Libération des agents de l’UDMO ayant bastonné le Commissaire du gouvernement au Cap-Haitien

Les deux agents de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO) qui ont agressé physiquement le Commissaire du gouvernement du Cap-Haitien, Charles Edouard Durand, ont recouvré leur liberté. Les agents de l’ordre qui étaient placés en isolement ont pu sortir sous pression de leurs collègues qui ont menacé d’entrer en rébellion contre le commandement de l’institution.

Plusieurs compagnies aériennes suspendent leurs vols sur Haïti

Plusieurs compagnies aériennes dont Sunrise Airways ont du suspendre leurs vols sur Haïti les 28 et 29 février , suite a la journée de violence réalisée par les gangs armés dans la capitale haïtienne.

Cette décision a été prise suite à des échanges de tirs enregistrés à proximité de l’aéroport international Toussaint Louverture, à Port-au-Prince.

Des impacts de balles ont été remarqués sur des aéronefs qui se trouvaient sur le tarmac.