Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Les Français ne font plus d’enfants : Emmanuel Macron s’inquiète

ByLe Quotidien 509

17 janvier 2024

En 2023, il y a eu moins de 700 000 naissances selon l’INSEE, ce qui est historiquement bas.

Pour expliquer cette baisse de la natalité, le président de la République a évoqué ce mardi la hausse de l’infertilité, autrement dit le fait de ne pas réussir à concevoir des enfants après une période de tentatives régulières. Selon lui, l’infertilité est “le tabou du siècle”. Aujourd’hui, l’infertilité concerne 3,3 millions de Français, hommes et femmes, selon Sud Ouest. L’infertilité est notamment liée au mode de vie, comme la mauvaise alimentation, le tabac, le manque de sommeil ou encore le stress.

Déjà, les gens qui veulent des enfants en ont de plus en plus tard. L’âge moyen pour une femme à la naissance du premier enfant était de 24 ans en 1973, alors qu’en 2023, il est autour de 29 ans. Or à partir de 35 ans, la fertilité des femmes baisse. Par ailleurs, pour ceux qui ne veulent pas d’enfants, la contraception est aujourd’hui beaucoup + généralisée et l’avortement est possible.

Ensuite, certains voudraient peut-être des enfants mais ne franchissent pas le pas pour des raisons économiques. La dépense globale des parents pour un enfant de 0 à 20 ans atteindrait 180 000€, soit environ 750€ par mois, selon le ministère de la Santé. Une autre raison qui pourrait freiner le désir d’enfant, c’est l’inégalité entre les hommes et les femmes, puisque la maternité pèse encore beaucoup sur les épaules des femmes.

L’épanouissement personnel est également une raison souvent évoquée : beaucoup de personnes ne souhaitent pas avoir la responsabilité d’un enfant, et associent beaucoup la parentalité à une privation de liberté.

Cette baisse de natalité inquiète Emmanuel Macron car il y a un enjeu de renouvellement de la population pour continuer à avoir une partie importante de la population qui travaille, et qui contribue donc à l’économie. Pour un renouvellement de la population, il faudrait idéalement atteindre 2,1 enfants par femme, selon Toute L’Europe. 

Face à ça, Emmanuel Macron a proposé 2 solutions. La 1re est la création d’un congé de naissance, qui viendra remplacer l’actuel congé parental, qui peut actuellement durer jusqu’aux 3 ans de l’enfant. Ce nouveau congé de naissance sera + court (6 mois maximum) mais mieux rémunéré et il permettra selon lui aux 2 parents d’être auprès de leur enfant. La 2e solution proposée par Emmanuel Macron est un grand plan de lutte contre l’infertilité que le gouvernement devrait bientôt présenter.

Avec HugoDecrypte

Partagez ceci avec vos proches: