Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Les Etats-Unis envisagent d’utiliser « Guantanamo » pour bloquer d’éventuelle immigration haïtienne

ByLe Quotidien 509

15 mars 2024

L’administration du président Joe Biden envisage d’utiliser Guantanamo Bay pour traiter les migrants haïtiens potentiels qui arrivent, alors que l’on craint un exode massif au milieu de  la vague de violence qui balaie le pays, selon un responsable américain.

Depuis des années, Guantanamo Bay à Cuba, situé à environ 320 kilomètres d’Haïti, dispose d’un centre de migrants pour les recevoir et les traiter avant de les renvoyer dans leur pays ou dans un pays tiers.

Le centre, qui est séparé de l’endroit où sont détenus les personnes soupçonnées de terrorisme, a déjà été utilisé. En 2010, par exemple, l’armée américaine a préparé le site pour anticiper les Haïtiens fuyant le pays frappé par le tremblement de terre.

« Nous sommes conscients que l’instabilité économique, politique et sécuritaire est un facteur clé pour les migrants dans le monde. Nous surveillons de près la situation et les routes fréquemment empruntées par les migrants pour atteindre nos frontières et, à l’heure actuelle, les flux migratoires irréguliers à travers les Caraïbes restent faibles », a déclaré un porte-parole du Conseil de sécurité nationale à CNN.

De plus, compte tenu de la situation en Haïti, Ron de Santis a demandé à la division de la gestion des urgences, à la garde d’État de Floride et aux services de police de l’État de déployer plus de 250 officiers et soldats supplémentaires et plus d’une douzaine d’aéronefs et d’embarcations sur la côte sud de la Floride.

Avec CNN et autres

Partagez ceci avec vos proches: