Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Léon Charles démissionne : c’est une ordonnance de la Honte  dit-il

22 février 2024

Cet après-midi, l’ancien chef de la Police Nationale d’Haiti Leon Charles a partagé sur son compte twitter sa lettre de démission comme représentant d’Haïti à l’OEA. 

“Je viens de remettre ma démission comme représentant permanent d’Haïti auprès de l’organisation des États américains afin d’avoir les coudées franches pour me défendre contre les accusations farfelues inclues dans cette  ordonnance de la Honte! “

Dans sa lettre du 21 Février adressée au chef de la chancellerie haïtienne Jean Victor Geneus, l’ancien chef de la PNH déclare : 

“Ayant été mis en cause de manière absolument injuste et calomnieuse par l’ordonnance du juge d’instruction chargé de l’instruction de l’assassinat du Président Jovenel Moise :

Déterminé, quoique l’ordonnance ne m’ait pas encore été signifiée, à combattre vigoureusement, par toutes les voies de droit, les accusations fantaisistes portées à mon encontre afin de faire reconnaitre mon innocence et laver mon honneur;

Devant bénéficier à cette fin de toute la liberté de manceuvre et de parole nécessaire mais étant limité aujourd’hui par mon statut de diplomate au service du gouvernement ;

J’ai l’avantage de vous remettre ma démission en tant que Représentant Permanent de la République d’Iani auprès de l’Organisation des États Américains. Cette démission prend effet dès réception de la présente.

Recevez, Monsieur le Ministre, mes considérations distinguées. 

En effet, le lundi 19 février l’ordonnance du Juge Walther W. Voltaire a été publiée sur les réseaux sociaux par le média en ligne Ayibopost. Un document authentique a confirmé plusieurs sources et également repris par la presse internationale. 

La juge a aussi demandé l’arrestation de l’Ex-Première Dame Martine Moïse et l’Ex-PM ai Claude Joseph. 

La rédaction 

Partagez ceci avec vos proches: