Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Le Tchad prêt à déployer des soldats en Haïti 

Les autorités tchadiennes ont exprimé leur volonté de participer à la force internationale dirigée par le Kenya en vue de soutenir Haïti. La Police tchadienne pourrait être déployée à Port-au-Prince pour faire face à la vague de violence qui sévit depuis des mois.

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Mahamat Saleh Annadif, a confirmé que le gouvernement kényan a sollicité leur collaboration. Les détails concernant le nombre de policiers à déployer et les modalités d’intervention seront discutés ultérieurement.

Le président kenyan, William Ruto, s’est engagé à diriger la Mission multinationale de soutien à la sécurité en Haïti, une fois que les autorités de transition soient établies et que le montant exigé soit décaissé.

En février dernier, Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres avait déclaré :

« Nous sommes également encouragés par les promesses de quelque 78 millions de dollars faites ces derniers jours, qui iront directement au fonds, et nous encourageons les États membres à poursuivre leurs contributions pour assurer le succès du déploiement de la mission ».

La mission fournira une assistance en matière de sécurité au gouvernement haïtien dans ses efforts pour protéger les civils et faire face aux multiples crises qui ont laissé des gangs armés s’installer dans de grandes parties du pays.

Le Bénin, les Bahamas, le Bangladesh, la Barbade ont accepté le mois dernier de faire partie de la mission multinationale. Cependant, plusieurs policiers kenyans qui s’étaient portés volontaires pour le déploiement ont choisi de ne pas y participer pour leur sécurité a informé BBCNews, compte de la détérioration de la crise actuelle en Haïti.

Partagez ceci avec vos proches: