Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

Le Pénitencier National attaqué : le Synapoha dénonce l’inaction du Haut commandement de la Police

ByLe Quotidien 509

2 mars 2024
Dieu Nalio Chery / AP

Le syndicat des policiers Synapoha lance un SOS sur X pour le Pénitencier National. Il est 9:13 PM. L’autre Syndicat de Police SPNH avait aussi donné l’alerte depuis 8heures 20PM. Les deux syndicats de Police avait sollicité l’aide des Forces Armées d’Haïti pour faire face à la situation.

Le Synapoha sollicite des renforts et lance un SOS pour le pénitencier national. De nombreux coups de feu sont tirés sur le bâtiment où sont incarcérés les prisonniers les plus dangereux du pays. “Les policiers ont besoin d’aide, rassemblons-nous, Mobilisons l’armée et la police pour empêcher les bandits de détruire la prison” lance le Synapoha. Selon une vidéo virale sur les réseaux le bandit Djouma ainsi connu s’est échappé pour rejoindre ses pairs.

à 10heures 46PM, c’est un syndicat révolté qui informe que le Haut commandement de la Police n’avait pris aucune disposition malgré les alertes et le plan des bandits qui était connu. “Malgré tous les avertissements concernant la prison, aucune mesure n’a été prise” confirme une source fiable du Synapoha.

L’aile de la prison où sont logés les bandits les plus connus a été effectivement détruite. Ces bandits sont aujourd’hui dans les rues, dénonce le syndicat. D’autres prisonniers ont préféré rester dans leur cellule.

Après le “déchoucage” du Ministère de la culture, les bandits avaient mis le Cap sur le Pénitencier National, voisin limitrophe du Nouveau Collège Bird.