Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

17 juin 2024

Suivez-nous

Le président élu de l’Accord Montana préoccupé par la crise sécuritaire

ByLe Quotidien 509

19 janvier 2024

Le président élu de l’Accord Montana, l’économiste Fritz A. Jean, se dit préoccupé par la détérioration du climat sécuritaire. Il appelle la population à maintenir la mobilisation contre le gouvernement de facto.

C’est par la mobilisation pacifique qu’on mettra un terme au projet de déconstruction du pays, souligne Fritz Alphonse Jean.

L’ancien gouverneur de la Banque Centrale plaide donc en faveur de la mobilisation pacifique pour briser ce qu’il appelle « le système économique violent » responsable du chaos dans lequel patauge le pays depuis trop longtemps.

Il dénonce l’attitude, dit-il, de ceux qui ont pris d’assaut le pouvoir et qui continuent à enfoncer la population dans le désespoir.

Fritz Alphonse Jean déplore également la vague de violence ayant secoué le pays ces derniers jours. Il dézingue certaines autorités qui, dit-il, sont de connivence avec les bandits armés qui sèment le deuil dans les familles haïtiennes.

L’économiste évoque, en ce sens, le convoi composé entre autres de véhicules officiels, qui avait distribué des armes et des munitions dans le quartier de Bel-Air.

Il rappelle que l’une de ces voitures, ayant justement une plaque d’immatriculation officielle, a été confisquée par les forces de l’ordre.

Fritz Alphonse Jean annonce que des structures de l’Accord Montana se préparent à accompagner la population dans ses revendications contre le gouvernement de facto.

La Rédaction