Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Le président du Kenya recrute des pasteurs pour guider la mission en Haïti

5 juin 2024

Selon un article de la presse Kenyan.co.ke de ce mercredi 5 juin 2024, le président Williams Ruto recrute des pasteurs pour guider la mission en Haïti après des réunions Zoom avec un chef de gang Barbecue.

En effet, dans le cadre de la mission multinationale prévue en Haïti, le président William Ruto a contacté des pasteurs évangéliques alors que l’opposition additionne ses actions pour empêcher le déploiement des policiers Kenyans en Haïti.

Selon Reuters, avant d’enrôler les évangélistes, Ruto a consulté des conseillers politiques, des responsables de la sécurité et des dirigeants étrangers au sujet de la mission antigang de haut niveau.

Il a ensuite tenu une réunion avec les prédicateurs qui serviraient  d’intermédiaires entre lui et les communautés haïtiennes.  Les pasteurs inscrits à la mission ont tenu des réunions avec des Haïtiens aux États-Unis, des collègues prédicateurs et même des responsables du gouvernement américain.

Les prédicateurs ont également tenu une réunion Zoom avec le chef de gang le plus redouté d’Haïti, Jimmy Chérizier, surnommé Barbecue.

Selon l’un des prédicateurs qui ont parlé à Barbecue, bien que le chef de gang soit un homme maléfique, il y avait une possibilité de transformation qui pourrait signifier un pas vers la fin de la violence.

« Nous croyons que nous sommes un outil que Dieu utilisera pour aider », a commenté l’un des pasteurs en faisant référence à la mission imminente.

Des sources au courant de l’information ont noté que les bonnes relations avec les communautés haïtiennes aideront la force multinationale dirigée par le Kenya à éviter les erreurs commises par d’autres forces lors des missions précédentes.

« Plus vous êtes connecté à la population, plus vous pouvez formater le type d’intervention que vous allez mener », a noté un autre pasteur.

Les pasteurs affirment que les problèmes haïtiens étaient plus spirituels que de simples batailles physiques, ce qui nécessitait l’intervention des chefs spirituels.

En mars de cette année, les pasteurs kenyans ont annoncé une campagne de prière de 40 jours pour Haïti alors qu’ils cherchaient l’intervention du Dieu biblique dans la tourmente à laquelle sont confrontés les Haïtiens.

« Nous te demandons, Père, de détruire complètement toutes les malédictions vaudou de la mort que nous avons », a déclaré un prédicateur.

Au début du mois d’avril 2024, un groupe de pasteurs et le personnel de la première dame Rachel Ruto se sont rendus aux États-Unis pour rencontrer des dirigeants d’églises et d’entreprises, des fonctionnaires américains et haïtiens, ainsi que des représentants des forces de l’ordre et de l’armée. Ils ont également participé à une réunion Zoom avec le chef de la coalition des gangs, Jimmy “Barbeque” Chérizier, selon Serge Musasilwa, un membre de la délégation.Les pasteurs voulaient savoir ce que les groupes de la société civile et les églises pensent des problèmes ; ils ont posé des questions sur les solutions ; ils ont cherché à savoir si les gangs étaient bien entraînés et ce qui les motivait.

Traduction de l’anglais au français de l’article de Kenyans.co.ke

Partagez ceci avec vos proches: