Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Frinel Joseph annonce le lancement du processus de désignation des Conseillers électoraux

31 mai 2024

Une délégation du Conseil présidentiel de transition s’est rendue ce vendredi au Conseil Électoral Provisoire (CEP). Elle était conduite par le conseiller-président Frinel Louis, un ancien conseiller électoral. Il a annoncé le lancement, la semaine prochaine, du processus de désignation des conseillers électoraux.

“Comme ancien conseiller électoral, je sais qu’il y a beaucoup à faire pour permettre le bon fonctionnement de la machine électorale dans la perspective de l’organisation de bonnes élections,” a dit Frinel Joseph aux journalistes.

Aussi, il affirme que sa visite au CEP traduisait la volonté du CPT de relancer la machine électorale dans le meilleur délai. Il annonce que, dès la semaine prochaine, les institutions devant désigner leurs représentants au CEP seront invitées à le faire. Dans le courant du mois de juin, les nouveaux conseillers électoraux seront nommés, a-t-il annoncé.

Il assure que le CPT fera tout pour respecter l’échéance du 7 février 2026, date à laquelle le président élu devra prêter serment, rappelle-t-il, réaffirmant la volonté du conseil présidentiel de travailler d’un commun accord avec le CEP pour atteindre cet objectif.

Frinel Joseph rappelle également que l’organisation des prochaines élections pour doter le pays de dirigeants élus et légitimes à tous les niveaux constitue l’une des principales missions du CPT.

Pour sa part, le directeur exécutif du CEP, Max Délice, informe que l’institution électorale travaille actuellement sur la mise à jour de la liste électorale par rapport, notamment, aux nombreux déplacés internes dans les départements de l’Ouest et de l’Artibonite en particulier.

Il affirme également qu’avec des institutions partenaires locales et internationales, le CEP travaille à l’élaboration d’un cadre légal. Il évoque d’autres chantiers dont la transmission des données de l’Office national d’identification (ONI) au CEP.

Max Délices se réjouit d’avoir pu régler certains problèmes portant, entre autres sur les arriérées de salaires et de loyers même s’il reste encore quelques cases à combler dans ce domaine.

Le CEP, rappelle-t-il, fonctionne en permanence même en l’absence du conseil administratif formé par les neuf conseillers électoraux.

La Rédaction

Partagez ceci avec vos proches: