Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

25 juin 2024

Suivez-nous

La République dominicaine et le Panama sont devenus membres du Conseil centraméricain des surintendants des banques, assurances et autres institutions financières (CCSBSO)

19 avril 2024

La République dominicaine et le Panama sont devenus membres du Conseil centraméricain des surintendants des banques, assurances et autres institutions financières (CCSBSO), lors de l’assemblée de cet organisme, qui s’est tenue en République dominicaine.

Lors de l’événement, la Surintendance des assurances de la République dominicaine et la Surintendance des assurances et de la réassurance du Panama ont signé un protocole d’accord, par lequel elles s’engagent à partager des informations pertinentes concernant les risques et les événements importants ou les préoccupations liées aux gouvernements et aux opérations des établissements transfrontaliers.

Le mémorandum a été signé par Josefa Castillo Rodríguez, surintendante des assurances de la République dominicaine et Alberto Vásquez, surintendant des assurances et de la réassurance du Panama.

Alberto Vásquez a qualifié l’inclusion du Panama dans le Conseil centraméricain des surintendants des banques, assurances et autres institutions financières comme une étape importante, ajoutant qu’il s’agit d’un engagement qui sera rempli de manière coordonnée, « cet échange très important qui représente la gestion de l’information en temps opportun », a-t-il déclaré. Il a souligné que le Panama est toujours prêt à participer à ces organisations internationales, dans le but de collaborer avec tout ce qui représente une collaboration mutuelle, de nature locale et internationale.

De son côté, Josefa Castillo Rodríguez a remercié le pays d’avoir été choisi pour accueillir la réunion d’Amérique centrale, à laquelle la République dominicaine et le Panama ont été inclus en tant que membres à part entière de cette organisation. Il a assuré que la signature du mémorandum d’entente est quelque chose d’historique et de transcendantal car elle permettra une plus grande fluidité de l’information et limitera les niveaux de risques auxquels ces institutions peuvent être exposées.

Dans le protocole d’accord, les institutions et les pays signataires reconnaissent l’importance et la nécessité de l’assistance mutuelle et de l’échange d’informations pour faciliter la surveillance consolidée et efficace des institutions financières appartenant à des conglomérats ou groupes financiers opérant dans plus d’un pays de la région.

La signature de ce mémorandum d’entente a eu lieu lors du Conseil centraméricain des surintendants des banques, assurances et autres institutions financières (CCSBSO), organisé par la Surintendance des banques, les 17 et 18 avril, dans un hôtel de Punta Cana.

Étaient également présents en tant que délégués : Rocío Aguilar Montoya, Surintendant général des institutions financières du Costa Rica ; Luis Isaías Barahona, directeur de la supervision des conglomérats, représentant Amauri Castillo, surintendant des banques du Panama, et Saulo de León Durán, surintendant des banques du Guatemala.

En outre, Elvin Andrade, surintendant des banques du Honduras, représentant Marcio Giovanny Sierra, commissaire-président de la Commission nationale des banques et des assurances du Honduras ; Jonny Francisco Mercado, chef de la gestion des risques par intérim, au nom d’Evelyn Marisol Gracias, surintendante du système financier d’El Salvador.

De même, Luis Ángel Montenegro, surintendant des banques du Nicaragua, qui ont participé virtuellement, et Karina Velásquez, secrétaire exécutive du Conseil centraméricain des surintendants des banques, assurances et autres institutions financières (CCSBSO), ainsi que d’autres délégués des pays participants, ainsi que des responsables de la Surintendance des banques et des assurances de la République dominicaine,  et d’autres délégués des pays participants.

Fin

Partagez ceci avec vos proches: