Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

25 juin 2024

Suivez-nous

Investiture de Nayib Bukele : les Etats-Unis sont déterminés à travailler avec le Salvador

3 juin 2024
Bukele et son épouse à l'investiture de son second mandat. photos @ / JOSÉ CABEZAS

Lors d’une cérémonie au palais national de San Salvador, le samedi premier juin 2024, Nayib Bukele a entamé son deuxième mandat de cinq ans en tant que président, après avoir remporté les élections de février dernier avec une victoire écrasante.

Le soutien au président Bukele ne se limite pas au niveau national, mais est également international, puisque son investiture a été suivie par le plus grand nombre de délégations de l’histoire du pays.

Le plus grand nombre de délégations que ce pays ait jamais reçu dans son histoire est venu. Ce gouvernement, qui entre en fonction aujourd’hui, a été reconnu par 100 % des pays du monde. Tous les pays du monde reconnaissent ce gouvernement, malgré ce que disent certains opposants“, a déclaré M. Bukele dans son discours lors de la cérémonie d’investiture.

“Nous avons déjà réglé ce qu’il y avait de plus urgent à savoir la sécurité, et nous allons maintenant nous concentrer sur les problèmes importants, à commencer par l’économie”, a-t-il déclaré depuis le balcon du palais présidentiel, devant une foule de partisans.

L’inauguration a attiré l’attention du monde entier, des responsables du monde entier ont envoyé leurs félicitations au dirigeant salvadorien.

L’une d’entre elles était le président du Paraguay, Santiago Peña, qui a écrit un message dédié au président salvadorien sur son compte X.

“Ensemble, nous pouvons construire un avenir plus prospère ! Je crois fermement au potentiel de notre région lorsque nous unissons nos forces pour relever les défis. Félicitations à Nayib Bukele et à tout le Salvador ! Nous sommes déterminés à faire progresser le progrès et le bien-être de nos peuples”, a-t-il déclaré.

Les États-Unis ont fait de même, par l’intermédiaire de leur secrétaire à la sécurité, Alejandro Mayorkas, qui a souligné qu’ils continueraient à travailler pour promouvoir, entre autres, la croissance économique.

“Je félicite le président Nayib Bukele pour son investiture aujourd’hui. Les États-Unis sont prêts à s’appuyer sur leur partenariat avec le Salvador pour favoriser la croissance économique et coopérer en matière de migration et de sécurité régionales”, a-t-il déclaré.

Des détenus dans une cellule du Centre de Confinement Antiterroriste (CECOT), où des centaines de membres des gangs MS-13 et Barrio 18 sont détenus, à Tecoluca, à 74 km au sud-est de San Salvador, le 21 août 2023 AFP Marvin RECINOS

Donald Trump Jr, fils de l’ancien président des États-Unis, a également assisté à la cérémonie d’investiture et a déclaré que le Salvador avait un avenir prometteur avec M. Bukele à sa tête.

 A l’invitation du président salvadorien Nayib Bukele, l’envoyé spécial du président chinois Xi Jinping et ministre de la Culture et du Tourisme Sun Yeli a aussi participé samedi à la cérémonie d’investiture.

Le roi de l’Espagne VI Felipe, les chefs d’État étrangers et les représentants de gouvernements étrangers ont été conviés, après la cérémonie, à la résidence présidentielle où le président Bukele et son épouse ont offert un déjeuner à leurs visiteurs.

Plébiscité pour avoir mené une “guerre” sans merci contre les gangs qui terrorisaient le pays, l’ex-publiciste de 42 ans d’origine palestinienne a prêté serment et a reçu l’écharpe présidentielle des mains du chef du Parlement, Ernesto Castro, devant des dignitaires internationaux au Palais national, dans le centre historique de San Salvador. Avec un Parlement où son parti Nuevas ideas détient 54 des 60 sièges, Bukele a les mains libres pour réformer la Constitution, après l’approbation en avril par les députés d’un mécanisme pour accélérer les changements, selon TV5 Monde.

Avec Médias du Salvador, Tv5 Monde et autres

———

Restez connectés avec Le Quotidien 509 sur :

XChaîne Whatsapp Instagram et Facebook

Partagez ceci avec vos proches: