Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Insécurité en Haïti : le gouvernement tient malgré tout à son carnaval

ByLe Quotidien 509

11 février 2024

En dépit de la situation difficile du pays, le gouvernement d’Ariel Henry tient à l’organisation du carnaval.

Dans une note de presse en date du 9 février 2024, la Primature souligne à l’attention de tous que l’administration publique, le commerce, l’industrie et les écoles chômeront, à l’occasion des festivités carnavalesques.

 Ce congé concerne la journée du lundi 12 février, à partir de midi, et les journées du mardi 13 et du mercredi 14 février 2024.

Selon le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme (HCDH), au moins 806 personnes ont été tuées, blessées ou kidnappées en janvier 2024. Quelque 300 membres de gangs ont également été tués ou blessés, portant le nombre total de personnes touchées à 1.108, soit plus de trois fois le nombre enregistré en janvier 2023.

Entre le 20 janvier et le 7 février, au moins 16 personnes ont été tuées et 29 autres blessées, principalement dans le cadre d’affrontements entre manifestants et policiers, précise l’ONU.

Plus de 313.000 personnes ont été contraintes de fuir leur foyer. Beaucoup ont cherché refuge dans des sites surpeuplés et insalubres, ce qui affecte leur capacité à accéder aux services de santé et d’éducation.

Le nombre d’homicides signalés a augmenté de 119,4% en 2023 par rapport à 2022, 4 789 victimes ayant été déplorées, dont 465 femmes, 93 garçons et 48 filles, soit un ratio de 40,9 homicides pour 100 000 habitants, contre 2 183 en 2022, soit un ratio estimé à 18,1 homicides pour 100 000 habitants », selon un rapport de l’ONU du 22 janvier 2024.

Malgré les chiffres de l’ONU, le carnaval va battre son plein. Le gouvernement reste stoïque. 

La rédaction 

Partagez ceci avec vos proches: