Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

24 juin 2024

Suivez-nous

Haïti a besoin de l’armée kenyane et non des policiers déclare un ancien candidat au Président Ruto

4 mars 2024

L’ancien candidat à la présidence du Kenya Jimi Wanjigi exige désormais que le président William Ruto vienne en personne en Haïti afin de déterminer l’ampleur du conflit.

S’adressant à la presse kenyane ce dimanche, l’homme d’affaires et politicien a fait valoir que ce voyage servirait de mission d’enquête et aiderait le président à prendre les bonnes décisions en matière de déploiement.

Il a également fait remarquer que le Premier ministre haïtien Ariel Henry avait fait preuve de diligence en se rendant au Kenya pour conclure l’accord de déploiement et que c’était au tour de M. Ruto de faire ses devoirs.

“C’est une très bonne chose que le Premier ministre haïtien soit venu au Kenya. C’est ce que fait quelqu’un qui cherche de l’aide et c’est donc très bien qu’il soit venu”, a-t-il déclaré à la presse.

“Je pense qu’avant de déployer un Kenyan dans ce que nous considérons manifestement comme une zone de guerre, nous devrions effectuer une mission d’enquête. C’est pourquoi je demande au président William Ruto de reproduire la visite du Premier ministre haïtien.

M. Wanjigi a également insisté sur le fait que le conflit avait progressé et que son ampleur dépassait l’expertise de la police kenyane et nécessitait une force plus puissante comme l’armée.

“Il devrait se rendre en Haïti. Qu’il évalue la situation, car ce que nous voyons à la télévision et dans les médias sociaux, c’est qu’il s’agit d’une zone de guerre”, a-t-il ajouté.

“Il n’y a pas de maintien de la paix là-bas et je ne pense pas que la police soit utile dans une zone de guerre. Il ne devrait pas envoyer la police, mais l’armée”.

Les demandes de Wanjigi interviennent à un moment où les gangs ont intensifié leurs opérations et ont juré d’évincer Henry de son poste.

Avec Kenyans.co.ke 

Partagez ceci avec vos proches: