Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

17 juin 2024

Suivez-nous

Guy Philippe et Jimmy Cherizier doivent être punis pour les dommages causés à Haïti selon Smith Augustin

ByLe Quotidien 509

24 mars 2024
Smith Augustin

Dans une entrevue donnée à la presse dominicaine Acentodiario le 19 Mars 2024, l’ancien ambassadeur est favorable à ce que Guy Philippe et Jimmy Cherizier soient punis pour les dommages qu’ils ont causés à Haïti, Il y a beaucoup d’ambivalence dans leurs propositions

Smith Augustin, ancien ambassadeur d’Haïti en République dominicaine, représentant actuel du regroupement EDE/RED et Compromis historique au niveau de Conseil Présidentiel de Transition, a déclaré que “la prochaine chose qui pourrait arriver dans mon pays serait que des gangs pénètrent dans le palais national, fassent un coup d’État et abandonnent la solution proposée par la Caricom, à savoir la création d’un conseil consultatif présidentiel, le choix d’un premier ministre et l’organisation d’élections”.

Il avait admis qu’il est très difficile pour les Haïtiens de parvenir à un accord, mais que dans des circonstances particulières, telles que celles que connaît leur pays aujourd’hui, ils doivent trouver une formule pour parvenir à des compromis et tracer une voie démocratique et plus sûre pour leur peuple. Smith Augustin devra aujourd’hui jouer ce rôle au sein du conseil d’autant qu’il est candidat pour être le président du Conseil Présidentiel de transition. 

Il a estimé que l’alternative d’une mission de maintien de la paix conduite par le Kenya n’est pas morte, et qu’une possibilité est que cette proposition soit mise en œuvre et que les responsables des gangs, qui sont ceux qui ont conduit le pays au chaos et commis des crimes de toutes sortes, soient punis.

M. Augustin a déclaré aussi qu’il fallait avant tout rétablir la sécurité et se mettre d’accord sur quelques points pour organiser des élections et ramener le pays à la normale. Il a reconnu que dans le processus de retour à la normale, il faudra compter sur les Haïtiens de l’étranger, qui constituent une communauté nombreuse et éduquée, qui a quitté le pays pour différentes raisons, mais qui serait d’une grande aide pour les Haïtiens.

Le regroupement politique EDE/RED et compromis Historique a fait choix de l’ancien ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine, Smith Augustin, pour remplacer Dominique Dupuy au sein du Conseil présidentiel de transition. Cette dernière a démissionné suite aux propos sexistes et aux menaces dont elle était victime pour avoir accepté de représenter ledit regroupement politique au sein du Conseil présidentiel qui prend sa forme sous le leadership de la Caricom. 

Cette fois-ci, le regroupement n’a pas choisi un représentant de sexe féminin. Il y aura donc 9 hommes dans ce conseil or la constitution haïtienne favorise un quota de femmes.

Avec Acentodiario