Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

Crise en Haïti : Antony Blinken remercie Luis Abinader 

ByLe Quotidien 509

5 avril 2024

Lors d’un appel téléphonique, le secrétaire d’État américain, Antony J. Blinken, s’est entretenu avec le président Luis Abinader de la crise que traverse Haïti. Cette réunion téléphonique a eu lieu quelques jours après qu’Amnesty International ait demandé au gouvernement dominicain de mettre fin à ses politiques migratoires à l’encontre des Haïtiens. 

Ils indiquent également que Blinken a remercié le président Abinader pour le soutien qu’il a apporté pour “aider au retour des familles américaines aux États-Unis”.

L’appel du secrétaire d’État intervient 13 jours après qu’Amnesty International a exhorté le gouvernement dominicain à mettre fin aux déportations d’Haïtiens, déclarant que les expulsions collectives “constituent une violation manifeste des obligations internationales de la République dominicaine et mettent en péril la vie et les droits de ces personnes. Les retours forcés vers Haïti doivent cesser”.

L’organisation a également demandé aux autorités de veiller à ce que les Haïtiens aient accès aux procédures d’asile, sans discrimination, et de rétablir les voies légales d’entrée et de séjour pour les travailleurs, les étudiants, les membres de la famille, les demandeurs d’asile et les migrants cherchant à résider légalement dans le pays.

Dans un bref message publié sur le site Internet du département d’État, aucun détail de la conversation n’a été donné.

“Le secrétaire d’Antony J. Blinken s’est entretenu aujourd’hui avec Luis Abinader de notre étroite coopération avec la République dominicaine et de la priorité absolue du département d’État : la sûreté et la sécurité des citoyens américains. Nous travaillons d’arrache-pied pour aider les familles américaines à rentrer aux États-Unis,” a déclaré Matt Miller sur son compte X.  

Les États-Unis Unis continueront de coordonner avec la République dominicaine. A rappeler que le ministère dominicain de la Défense (MIDE) avait  indiqué dans un communiqué du 19 Mars 2024 que les États-Unis et le Canada avaient demandé l’autorisation d’avoir un accès temporaire au personnel et à l’équipement, y compris les avions, pour mener à bien des opérations. 

À cet égard, le MIDE a indiqué qu’il collaborera à l’évacuation du personnel diplomatique des deux pays d’Haïti.

Avec Listin Diario