Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

25 juin 2024

Suivez-nous

Confession de Patrice Salomon : Et c’est là , que j’allais découvrir le fascinant “Guy des Cars”

23 mai 2024 ,

Ceci représente un chapitre entier de ma vie que je tiens absolument à partager avec vous !!!

Voilà bien longtemps que je n’ai pas pris le temps de lire un bon livre et si je ne suis pas du tout fier de le dire , je ne suis pas non plus gêné de l’avouer …

Cependant , à une époque qui me parait désormais lointaine , j’étais un vrai papivore qui happait littéralement tout ce qui lui passait sous les mains et les yeux.
Je pouvais en un seul jour lire parfois juqu’à deux livres moyennement volumineux.

À cette époque , sans internet ni aucune autre forme de distraction de nature technologique , je n’avais que mes livres pour compagnons et c’était surtout la personnalité d’un auteur qui m’inspirait dans mes choix de lecture .

Ainsi , je me suis intéressé aux histoires certes fascinantes , aux récits vivants et envoûtants mais par dessus- tout empreints de profondeur , de clarté …

Comment ne pas revenir sur ces récits uniques et dont on ne peut se lasser contés si agréablement par notre cher et précieux Gary Victor. ( l’un de mes auteurs préférés ).

J’avais toujours un faible pour les livres sur la spiritualité , sur la métaphysique .
Et donc , pour satisfaire cette curiosité naissante , je me mettais à m’approprier d’un savoir spirituel laissé en héritage par le guide et maitre Omraam Mikhaël Ïvanhov ou encore sous l’influence de mon frère aîné Alain Salomon , des récits du grand ” Lobsang Rampa ” de son expérience parmi les moines tibétains.
Pour n’en citer que ceux-là …

Aussi, en ces temps-là , comme tous les adolescents prétendument à la mode , j’étais sacrément attiré par les fameux ( SAS ) romans policiers de l’illustre Gérard De Villiers avec en couverture de magnifiques jeunes femmes vêtues indécemment , d’ailleurs très prisés à l’époque et qui traitaient d’enquêtes policières , de CIA , de crimes , de mafia , de prostitution , de corruption , de coups bas . Etc…
Le tout arrosé de volupté , de fornication , de pêchés qui me faisaient un indescriptible effet … Un savoureux cocktail dont mon jeune cerveau d’alors ne pouvait que se délecter encore et encore …

Mais de temps en temps , lors de certains après -midi calmes et ensoleillés, je me régalais également de beaux petits romans à l’eau de rose avec Barbara Cartland ou la célèbre Danielle Steel …

De charmantes histoires, riches en émotions et qui vous plongeaint dans des univers palpitants avec plein de rebondissements .

Et puis un jour , comme par hasard , dans la rue comme ça , alors que je revenais de l’école avec en poche l’argent de la récréation que je m’étais gardé de dépenser, je me laissai convaincre par un bouquiniste fougueux et persuasif et fis donc l’acquisition d’un vieux livre d’occasion . Un choix motivé bien plus par le titre accrocheur de l’ouvrage que par la couverture vétuste de celui-ci.

Et c’est là , que j’allais découvrir le fascinant ” Guy des Cars ” . Un auteur au talent extraordinaire dont les romans allaient me servir de livres de chevet des années durant.

Ce maestro des mots et des scénarios avait le don de donner à son oeuvre quelque chose de captivant , de saisissant même , qui vous poussait tout le temps à tourner les pages de ses livres, les unes après les autres dans un geste presque mécanique sans jamais pouvoir vous arrêter.

Une fois que j’épuisais un de ces livres et le soir venu , je m’allongeais sur mon lit et fixant le plafond de ma chambre , je me laissais aller les paupières closes à faire travailler ma débordante imagination pour rejouer dans ma petite tête l’intégralité de l’histoire et ensuite y apporter une suite que je croyais tout à fait logique .

Ce fut une période absolument merveilleuse de ma vie. Un moment de mon existence dont je garde des souvenirs que je continuerai à chérir longtemps encore.

La lecture a changé ma vie !!!


Les livres ont permis à mon âme et à mon esprit de faire des voyages que mon corps rêve d’entreprendre aujourd’hui encore. Elle m’a permis de rencontrer des illuminés, des esprits éclairés des siècles et des générations passés.

Patrice Salomon

Partagez ceci avec vos proches: