Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

Chaos à Port-au-Prince, les gangs armés sont dans les rues, les lignes aériennes annulent leurs vols

Afp

Un grand panique dans les rues de la capitale d’Haïti depuis ce matin du 29 février. Le mur de l’Académie de Police a été démoli, les écoles ont du fermer rapidement invitant les parents à récupérer les enfants. Des videos virales sur les réseaux sociaux montrent des élèves du Collège Saint Martial couchés par terre pour éviter d’être touchés par les balles. Le Commerce, les banques et les entreprises en général ont du fermer leurs portes aussi.

Les gens quittent leur maison : le quartier Bas peu de chose, ruelles Waag et Chavannes se vident. C’est le chaos total. Les gangs, les manifestations annoncées, les mouvements spontanés, un cocktail chaotique à Port-au-Prince que Jimmy Cherizier “Barbecue” a décidé de revendiquer. Les gangs armés ont décidé de se rallier pour débarrasser le pays de Ariel Henry dans un premier temps, dit-il.

Le communiqué de la CARICOM informant que Ariel Henry restera au pouvoir pour l’organisation des élections en août 2025 a provoqué cette situation d’après les déclarations de plusieurs citoyens. Les haïtiens ne veulent pas de Ariel Henry dont le seul mandat qui lui donnait une certaine légitimité a expiré le 07 février 2024. La communauté internationale a convenu de créer une commission internationale pour aider Ariel Henry à réaliser les élections en 2025. Sans sécurité, il ne peut avoir d’élections.

Les lignes aériennes ont suspendu leur vol jusqu’à nouvel ordre. Les tableaux de vol affichent “annulé”. Ce matin, il a été rapporté à notre journal que l’aéroport Guy Malary a essuyé des tirs. L’aéroport International Toussaint Louverture n’a pas été épargné. Plusieurs entreprises sur la route de l’aéroport ont été mitraillées particulièrement la Autoplaza,S.A.

Les vols internationaux, en provenance et à destination des États-Unis, à partir de l’aéroport international Toussaint Louverture et les vols domestiques, sont tous annulés ce jeudi 29 février après qu’au moins un avion et les installations de l’aéroport aient été touchés par des tirs d’armes automatiques a rapporté aussi le journal le nouvelliste.

Des bandits lourdement armés ont envahi les locaux de la faculté d’agronomie à Damien d’après le média le Metronome.

L’hôpital général a déjà reçu plus de 15 blessés selon le média Passion Info Plus.

Les bandits ont mis le feu au Commissariat de Léogâne.

L’Ambassade de Mexique invite ses ressortissants à éviter les déplacements.

Les tirs proviennent de partout au Centre-ville de Port-au-Prince. Tout le périmètre du Palais National, du Pénitencier National, Saint François de Salle est sur le contrôle d’hommes armés . C’est le chaos total.

Pendant ce temps, Ariel Henry est au Kenya, finalisant les négociations pour la mission multinationale d’appui à la sécurité et pour participer à une conférence internationale sur l’environnement.

La Rédaction