Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Barbecue revendique les affrontements sanglants entre policiers et bandits à Delmas 18

ByLe Quotidien 509

9 juin 2024

Au moins trois policiers et plusieurs bandits ont été tués ce dimanche dans des affrontements à Delmas 18 et sans Fil. Les tirs retentissent encore à Delmas 24 et Solino.

Emelin Fermetus 30e, Wilkens Jean Junior Piton 31e et Peterson Clovis 32e, sont les noms des trois policiers qui ont été tués ce dimanche dans des affrontements avec des bandits à Delmas 18 et Sans Fil.

Le Syndicat National des Policiers Haïtiens (Synapoha) le confirme dans un message posté sur le réseau social X (ancien Twitter).

Ces policiers faisaient partie de l’Unité Tactique Anti-Gang (UTAG), un groupe formé de policiers d’unités d’élite pour combattre les gangs.

Des sources font état de plusieurs policiers blessés. On évoque aussi des morts, au moins six, dans les rangs des bandits.

L’ancien policier Jimmy Chérizier, revendique ce forfait, soulignant dans une vidéo, qu’il s’agit d’un avant-goût de ce qui attend les forces de l’ordre.

Les affrontements auraient commencé à la mi-journée et jusqu’à la rédaction de cet article (6:30 PM), des tirs retentissent encore à Delmas 18, 24 et Solino.

La force multinationale se fait toujours attendre pendant que des policiers et des membres de la population civile subissent d’énormes pertes.

La Rédaction

Partagez ceci avec vos proches: