Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

22 juin 2024

Suivez-nous

Assassinat des policiers à Delmas 18 : le Synapoha invite le PM Conille à passer aux actes

ByLe Quotidien 509

10 juin 2024

Le premier ministre Garry Conille se dit indigné par la nouvelle de l’assassinat de trois policiers à Delmas 18. Il s’agit des agents 1 Emelin Fermetus 30e promotion, Wilkens Jean Junior Piton 31e et Peterson Clovis 32e. Ils faisaient partie de l’Unité Tactique Anti-Gang (UTAG)

Le chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) soutient que leurs noms doivent être gravés dans la mémoire collective car ils se sont sacrifiés pour protéger la communauté. Le docteur Conille condamne fermement ce triple meurtre et renouvelle son engagement à lutter contre la violence.

Le premier ministre Conille invite la population à collaborer avec les forces de l’ordre pour leur permettre d’appréhender les auteurs de cet acte pour les traduire en justice. Il affirme que lorsque son gouvernement sera installé, il fera tout pour rétablir l’ordre public et traquer les bandits qui ont commis ces meurtres.

Le docteur Garry Conille promet l’accompagnement de son gouvernement aux proches des policiers tués dimanche à Delmas 18. Leur sacrifice ne doit pas être vain, a-t-il dit.

Par ailleurs, le premier ministre Conille promet de tout faire pour que la paix revienne dans le pays.

Le Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (Synapoha) dit prendre note des déclarations du premier ministre Garry Conille. 

Mais il l’invite à passer de la parole aux actes. « Les beaux discours ne tiennent plus. Il faut des actes », affirme le Synapoha qui estime que des mesures doivent être prises pour récupérer les cadavres des policiers tués à Delmas. 

La Rédaction

Partagez ceci avec vos proches: