Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

14 juin 2024

Suivez-nous

5 agents de la BSAP tués à Laboule : La brigade projette de traduire Ariel Henry en Justice 

Au moins 5 agents de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP)  ont été tués et 3 autres arrêtés à Laboule 10, dans l’après-midi du mercredi 7 février 2024, dans des affrontements avec des agents de la Police Nationale d’Haïti.

Parmi les 3 agents arrêtés, il y a une femme selon une source policière au niveau de la commune de Pétion-ville qui souligne que les agents de la BSAP tués n’ont pas voulu obtempérer aux ordres des agents de la PNH, selon nos sources.

Après cet acte, Pétion-ville a connu une situation de panique caractérisée par des courses poursuites entre la Police et des manifestants qui s’adonnaient à attaquer des entreprises de la ville.

Les responsables des organisations initiatrices de la dernière grève réalisée dans le pays, les 5 et 6 février dernier projettent d’entamer une nouvelle phase dans la lutte visant contraindre le pouvoir en place à sévir contre les gangs armés qui opèrent dans le pays. Lors d’une conférence de presse ce mercredi 7 février 2024, le responsable de la Brigade Syndicale Anticorruption (BSAC), Dumé Sonson annonce avoir déjà contacté un cabinet d’avocat dans  le but de déposer une plainte contre le Premier ministre pour non-assistance à personne en danger.

Dumé Sonson justifie son acte par le fait que le gouvernement n’a rien fait jusqu’à date pour mettre les gangs qui opèrent sur les routes du pays, hors d’état de nuire.

Parallèlement, Reynald Lubérice, ancien Secrétaire Général du Conseil des Ministres de Jovenel Moïse, invite la population à vérifier auprès du  commissariat de Pétion-Ville, la présence des agents de BSAP arrêtés hier. Selon ses informations ces derniers ont été assassinés et enterrés, selon ses dires sur son compte X.  

“Flash! Flash! Tcheke nan komisarya PV pou wè si nou jwenn ajan BSAP yo te arete yè yo. Anpil enfòmasyon k ap sikile fè konprann konprann yo ekzekite lachman mesye BSAP ki te nan prizon yo enpi antere yo nan yon sèl fòs ansanm” dixit Reynald Lubérice.

La Rédaction