Le Quotidien 509

Plus de prévisions: Meteo a 25 jours

12 juin 2024

Suivez-nous

Les activités paralysées à l’hôpital général depuis plus de deux semaines

L’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH), le plus grand centre hospitalier public du pays, est pratiquement fermé depuis deux semaines. Ses responsables attendent le rétablissement d’un climat sécuritaire favorable à la reprise des activités.

Le directeur exécutif de l’hôpital général, le docteur Jude Milcé le confirme. Depuis environ deux semaines, les activités sont paralysées au niveau du plus grand centre hospitalier public du pays.

Les personnels soignant et administratif n’y ont pas mis les pieds à cause du climat d’insécurité prévalant dans les parages. 

En effet, il y a un peu plus d’une semaine, des affrontements ont eu lieu entre la police et des civils armés à proximité le l’hôpital général. 

La Faculté des Sciences de l’Université d’État d’Haïti (UEH) qui se trouve presqu’en face, a été vandalisée dans la nuit du samedi 9 au dimanche mars dernier.

Le docteur Milcé garde espoir que la situation sécuritaire va s’améliorer dans les parages de l’hôpital général. 

Quand on aura des garanties pour la sécurité du personnel, nous reprendrons les activités, a-t-il dit.

La présidente du Syndicat des Employés de l’HUEH, Evelyne Frémond, confirme que tout y est au point mort.

Seuls les malades n’ayant nulle part où aller sont encore à l’hôpital mais il n’y a personne pour les prendre en charge, soutient-elle.

Elle dit souhaiter que les conditions soient réunies pour permettre la reprise des activités au sein de cet hôpital qui dessert, en majorité, des personnes défavorisées.

La Rédaction